Il y a 4 ans, nous étions une dizaine à découvrir la Maxi Verte. L’année dernière nous avions remporté le trophée du club le plus représenté et cette année, nous en avons fait notre séjour club !

Nous étions 17 à partir mercredi midi direction la Haute Corrèze. 

Une fois installés dans nos logements, nous avons découvert les alentours et notamment les pourtours du lac de Sèchemailles. On en a profité pour se réunir autour d’un petit barbecue, en pull parce qu’il ne fait pas chaud  🙁  4 jours de VTT nous attendent, il faut prendre des forces !

Jour 1 – Jeudi

Ce matin, réveil à 6h30 et ça pique : le fond de l’air est frais! Les petits déjeuners sont pris en route car le départ est déporté à Ussel (une quinzaine de km de notre lieu de villégiature). On retrouve l’ambiance habituelle et les clubs habitués.
Programme de la journée:
69kms et 1500 de d+ pour une douzaine d’entre nous et 47kms et 1000 de d+ pour le second groupe.

Après la photo de groupe, ç’est parti!
On est rapidement sur des singles en sous bois sur un sol bien agréable…. et puis c’est le bouchon: 1/4 d’heure de perdu mais il n’y en aura pas d’autres…
On alterne petites routes et magnifiques singles très vallonnés! Par contre la température ne dépassera pas 10°.

Les ravitos sont bien achalandés en salé et sucré. Quelques pauses photos dans des coins bien sympathiques permettent d’en faire profiter les copains restés sur Guerville.

On roule groupé et les guervillois ne faillissent pas à leur réputation de grimpeurs et de techniciens!👍😉😁

Dans l’autre groupe on ne faillit pas non plus à notre réputation de « déconneurs ». Alors oui, on ne fait pas les mêmes bornes mais ça nous laisse le temps de profiter des autres activités proposées dans le coin  :mrgreen: 

Arrivée à 14h00 en ayant tenu un bon rythme et pas de casse que se soit les bonhommes ou la mécanique.

Demain le parcours sera plus long mais avec une température plus élevée.

Jour 2 – Vendredi

Matin du 2ème jour. Finalement la fraicheur se fait ressentir le matin et on a même le droit à une petite gelée blanche mais sous le soleil: ça sent bon! Heureusement car aujourd’hui la majorité d’entre nous est inscrite sur le 100kms!

Départ à 9h00. Comme la barrière horaire pour le 100 est à midi et au 40ème kilomètre, il ne va pas falloir traîner!

Le départ est roulant mais on va se retrouver bien bouchonné dans un magnifique single ou tous les parcours passent. On perd presque une demi heure! Ça nous met un peu plus de pression! Résultat on attaque toute la matinée. On traîne pas aux ravitos.

Dans ces moments difficiles, on ne peut s’empêcher de penser à l’autre groupe qui a fait une distance inférieure et qui doit déjà être en train de profiter du lac… 😎 On passe quand même à l’heure avec le groupe la plume, bignole Bzh Tom volt’r jaja Alexis Christophe et moi… C’est bon, on a vaincu la fameuse barrière en passant 5mn avant la fermeture: ouf!!! On va pouvoir lever le pied et tant mieux!

On montera jusqu’au viaduc de Chenavon où on aura un point de vue sur le Puy de Sancy: c’est aussi ça la MV: la découverte de sites touristiques pour promouvoir les régions accueillantes.

On est à mi-chemin et on rentre en faisant une pause au ravito où on tappe la discute avec les bénévoles et on prend des photos avec eux. On repart en fermant la marche. On sentira le souffle chaud des débaliseurs sur leurs motos!

On récupère Bastien qui a loupé un panneau et a refait une boucle et s’est retrouvé sur le 80kms.

On musarde à chaque ravito: photos avec les bénévoles ou concurrentes partout!!!! 🙂

Et les cotes s’enchainent jusqu’au bout! 2200 de D+ au lieu de 1900 annoncés.. et ç’est comme ça tous les jours.

On retrouvera le reste de la troupe au gites: ils ont un peu un peu moins de kilomètres mais le prez a donné de sa personne en se baignant dans une rivière un peu fraiche tout habillé!.. et oui il peut aussi le faire habillé!!!!

On finira la journée tous ensemble au resto Le P’tit Bouchon de Meymac et retour au bercail pour un repos bien mérité!

Jour 3 – Samedi

Aiiiiiie !!! ça pique au réveil: la fatigue commence à s’accumuler mais aujourd’hui le départ est donné devant le gite, on gagne un peu de temps!

Le parcours est plus court mais on se doute que le D+ sera plus important que prévu… Ça ne manque pas ! On a déjà 250 m d’ascension au bout de 5 kms (en même temps c’est vrai qu’on est au week-end de l’Ascension!!!! Ahahahahah!!!)

Le rythme n’est plus le même que la veille! L’échauffement est costaud pour les guiboles et Jaja souffre du dos mais ça ne durera pas. En ce qui me concerne je me traîne et je remercie ceux qui m’ont attendu après 50kms: ç’est à dire presque tout le monde!

Le parcours est beau avec plusieurs points d’intérêt: les 3 moulins, le village des chaumières à Pujols-sur-Vézère, le point de vue au dernier ravito (sur le Sancy et le Puy-de-Dome)

On fini en plongeant sur Meymac dans une grande descente bitumée. On aurait préféré un single mais bon. On arrivera juste avant les 1ères gouttes.

Et comme on dit, après l’effort … le réconfort !!

Ce soir c’est la traditionnelle soirée festive de la MV: elle va être moins chaude que l’an dernier: la température baisse autour de 5° et la pluie s’est invitée. Même si on est à l’abri il faut sortir pour aller cuire sa viande limousine à la plancha: bonne idée qui demande un peu d’organisation mais ils assurent ici!  C’est un autre aspect de la MV: proposer de bons produits locaux donc ici c’est bonne charcuterie et bon fromage!

Et enfin le concert!!! Lui aussi met en avant les produits locaux et ils ont sorti le grand jeu: les Singlar Blou >> Groupe de rock agricole corrézien. Et oui ça existe: du grand délire! mais des vrais pros du rire, avec de la voix et de la bonne musique! Ils auront réussi à faire remonter la température dans la salle! Encore un grand moment pour nous!

Jour 4 – Dimanche

Il a plu toute la nuit et il fait froid ! Il a même neigé pas très loin d’ici! Autant vous dire qu’on a pas envie de monter sur le vélo aujourd’hui, sauf le Prez’ et Thomas W qui débarquent en tenue au moment même ou nous finissons de charger les vélos!!! Ils ont bien l’intention de récupérer les leurs qui sont tout au fond du camion pour aller faire un parcours!!! On les accueille un peu fraichement aussi mais ils ont l’air bien décidé! Ça commence à en énerver quelques uns qui n’ont qu’une envie de rentrer ! … mais vous connaissez le prez’: toujours prêt pour une connerie!!!…. et oui c’était encore un coup de bluff!!!

Bref pour conclure, cette Maxi-Verte aura été encore une fois un grand moment de l’année VTT!!! Ambiance, cohésion, rencontres, sport aussi bien sûr … Tout ça dans un cadre magnifique avec une météo qui s’est finalement tenue par rapport aux prévisions.

Merci à tous pour ce très bon moment passé ensemble!

Vivement l’année prochaine !!!!

JM – Mister Rando


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :